Robert SURCOUF

Né en 1773 à Saint-Malo , 2 rue du Chat-qui-danse, Hotel de Bertaudière; jeunesse au Manoir des  Douets Fleuris à l'entrée de Cancale; embarqué à 13 ans; capitaine à 20 ans; il fait "la Course" en 1795 (22ans); a habité un manoir rue de Riancourt ( il ne reste que les montants du portail, et une statue sur la rue de la Marne); a habité l'Hôtel de Beaugeard de 1801 à 1827(façade reconstruite après guerre - plaque 1 rue St Philippe- bas rue de Dinan) avec sur le toit des pots à feu et sur la cheminée un cadran solaire; armateur en 1809; décédé à 54 ans en 1827 à St Malo.

La stèle au cimetière de Rocabey porte: "Combat du Triton, Combat du Kent... Le célèbre marin a fini sa carrière, Il est dans ce tombeau à jamais endormi, Les matelots sont privés de leur père, Les malheureux ont perdu un ami, Ici repose Robert Surcouf, né le 12 décembre 1773, décédé le 8 juillet 1827. sa veuve, son oncle et ses 5 enfants inconsolables ont fait élever ce monument à sa mémoire, en témoignage de leur amour et de leurs éternels regrets."